Interviews Mes conseils

BOUFFEES DE CHALEUR, ADIEU EN 3 ETAPES (vidéo 1″58)

22 mars 2019

Les bouffées de chaleur seraient dues au dérèglement de la température du corps à la ménopause nous dit-on ? … Mon explication est un peu plus large en raison du lien corps et esprit.

Quand vous avez une bouffée de chaleur, vous avez chaud, vous transpirez, votre cœur bat plus vite et vous êtes énervée… Une bouffée de chaleur n’est rien d’autre qu’un ENERVEMENT non conscient, et c’est ce qui va déclencher un stress entraînant une réaction physiologique dans le corps !

Quelque chose vient de se passer et vous insupporte, mais vous n’en n’avez pas conscience parce que vous êtes concentrée sur autre chose. Mais votre inconscient l’a vu et c’est LUI qui va VOUS parler à travers votre corps.

Cette émotion « inconsciente » déclenche immédiatement un stimulus à l’hypothalamus et pour faire court, votre corps est alors envahit d’ADRENALINE, l’hormone du stress, de NORADRENALINE, l’hormone de la colère, et de CORTISOL. En un centième de secondes, votre corps prend 2 degrés !

Nous en avons BEAUCOUP à la ménopause à cause des fluctuations hormonales brutales qui altèrent notre état émotionnel et augmente notre sensibilité et notre HYPER-REACTIVIE

Quant aux sueurs NOCTURNES, ce sont des émotions refoulées en journée ressurgissent pendant le sommeil pour être traitées la nuit quand le corps et l’esprit se nettoient.

Pour vous débarrasser de vos bouffées, je vous propose un exercice en 3 étapes :

La 1ère étape consiste à REPERER votre DECLENCHEUR de bouffées ! A chaque fois que vous avez une bouffée, REPEREZ ce qui vient de se passer juste AVANT et qui a pu vous énerver.

C’est lié à quelque chose qui vient de vous contrarier, lié OU NON à la ménopause, par exemple la vue d’une femme plus jeune qui vous rappelle la femme que vous ne serez bientôt plus.

En tant que française ayant vécu à Londres et en Asie, mes nombreux voyages m’ont permis de découvrir des différences fondamentales qui impactent ou non les femmes du monde à la ménopause, et ce n’est pas l’alimentation car les indiennes ne mangent pratiquement pas de soja, ni les 15% de françaises qui n’ont aucun désagrément à la ménopause.

Bien sûr, je simplifie ici car c’est un peu plus complexe et vous découvrirez les 2 autres étapes :

  • Soit dans mon livre « Une ménopause sans bouffée de chaleur, c’est possible! »
  • Ou en séance de coaching avec moi par Skype, prenez rendez-vous sur mon site coaching-nutrition-bienetre.com.

Contactez-moi, j’aurais plaisir à vous aider 🙂

Vous Aimerez Également

Aucun commentaire

Ajouter une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.